Culottées

Un support de médiation culotté !

Interventions
-

  • Explorer
  • Idéer
  • Tester
  • Design graphique

Par le biais d’un support de médiation, comment retranscrire l’histoire d’un lieu sombre et parler d’un sujet tombé dans le silence ?

Aujourd'hui, le musée des Arts décoratifs et du Design est connu pour abriter diverses collections (mobilier, céramique, verrerie, instruments de musique). Hier, il accueillait en son sein des habitants peu conventionnels : des prisonniers. C'est en visitant cette ancienne prison, avant sa réhabilitation, que l’idée nous est venue de retracer l’histoire de ce lieu.

SEO

Explorer
-

C’est en explorant le lieu et en découvrant l’histoire qu’il renferme, précisément la cellule des filles de joie, que nous avons été sensibles à ce sujet. Ainsi, nous avons voulu revisiter ce dernier qui est encore tabou dû à son caractère sexuel et intime. La récolte de plusieurs informations (gravures, textes, photographies) nous a permis d’obtenir de la matière pour se réapproprier et créer un univers impactant. À travers cette exploration, nous avons défini des objectifs qui nous ont permis de donner une direction à notre problématique.

Nos objectifs.

Revisiter un sujet tabou.
Égayer un lieu sombre et embarrassant.
Encourager un dialogue entre les publics et l'institution.

SEO
SEO

Idéer
-

Par la conception de différents niveaux de lecture, nous avons décidé de parler de ce sujet tabou. Ce procédé du cacher/révéler nous a permis d’aborder subtilement et progressivement la notion de sexualité. L’attention du visiteur est dans un premier temps attirée par des motifs colorés et floraux. Ils permettent d’amener progressivement des formes sexuelles mais aussi de respecter métaphoriquement la notion d’intimité : le visiteur ne voit pas les symboles sexuels, il n’a pas encore franchi la zone d’intimité. Ensuite, il s’approche. Son regard capte les détails. Le visiteur plonge désormais dans l’intimité de ces femmes, apparaissent à lui symboles et illustrations sexuelles.

Tout comme la prostitution passée sous silence, nous avons utilisé un support qui en est de même : le papier peint. Perçu par le collectif comme un moyen d’expression atypique, il nous a permis de créer un objet intermédiaire pour transmettre et faciliter un dialogue entre les publics et l’institution.

Pourquoi cette technique d’impression ?
À l’image de nos corps imparfaits, la sérigraphie permet de donner force et d’embellir l’imperfection. C’est une technique qui ne permet pas des rendus lisses mais bruts et authentiques.

SEO
SEO
SEO